Formation Data Analyst: Maitrisez analyse & gestion de datas

groupe d'apprenants lors d'une formation de data analyst

Une formation data analyst peut s’avérer très utile pour les managers. Découvrez comment l’analyse de données transforme le management, et les nombreux avantages qu’elle peut apporter à l’entreprise…

Le Big Data représente un précieux atout pour les entreprises. Grâce à l’analyse de données, il est possible de prendre de meilleures décisions et de mieux orienter l’évolution d’une activité.

Plutôt que de se baser sur une simple intuition, ou de se laisser mener par les vents, la ” Data Science ” permet d’effectuer des choix en s’appuyant sur des tendances chiffrées et sur des faits concrets. Elle offre le pouvoir d’identifier et de résoudre les principaux problèmes de l’activité, mais aussi de mettre en lumière de nouvelles opportunités et de les exploiter.

En explorant les données en provenance de sources internes et externes, une entreprise peut mieux comprendre les attentes de ses clients et développer de nouveaux produits et services répondant à ces besoins. Elle peut aussi cerner ses faiblesses par rapport à la concurrence, afin de profiter d’un avantage compétitif.

À l’évidence, l’analyse de données représente donc un atout inestimable pour les managers. Pour en profiter, il est toutefois nécessaire de maîtriser des techniques et des outils hautement sophistiqués. Or, l’immense majorité des managers ne disposent pas du bagage technique nécessaire.

Dans ce contexte, une formation de data analyst en ligne peut se révéler extrêmement bénéfique pour un manager. Elle permet d’acquérir des compétences directement exploitables dans le cadre de la gestion d’une activité ou d’un projet.

Un manager doté de compétences en analyse de données apporte une réelle valeur ajoutée à son organisation. En effet, il est en mesure d’utiliser le Big Data pour atteindre les objectifs de l’entreprise.

Qu’est-ce que l’analyse de données ? Quelles sont les compétences requises ?

L’analyse de données consiste à explorer des informations brutes, en provenance de sources diverses, afin d’en extraire des faits concrets sur lesquels s’appuyer pour prendre des décisions.

Ces données peuvent provenir de sources multiples, d’origine interne ou externe : logiciels CRM, historiques de transactions, inventaires des stocks, boutiques en ligne, réseaux sociaux, objets connectés…

Le rôle du data analyst est d’utiliser différents outils et techniques pour dégager les tendances cachées dans ces données. Il utilisera par exemple des feuilles de calcul pour analyser de faibles volumes de données, ou le langage de manipulation de bases de données SQL pour des volumes plus larges.

Ce professionnel maîtrise les bases du langage de programmation Python, mais aussi les techniques comme le ” Text Mining ” ou le ” webscraping “. Il possède aussi de solides notions de Machine Learning (apprentissage automatique), et sait utiliser les outils de Business Intelligence (informatique décisionnelle).

Un analyste de données doit également générer des ” DataViz ” (visualisations de données), sous forme de diagrammes et de graphiques, ou encore des rapports et des tableaux de bord afin de partager les résultats de ses analyses avec les différentes équipes de l’entreprise.

Il est très important pour l’analyste de comprendre les enjeux et problématiques métiers, et d’être en mesure d’identifier les questions auxquelles les données peuvent permettre de répondre. Pour cette raison, un manager doté de compétences de data analyst est un véritable atout pour son organisation.

L’analyse de données pour la gestion des ressources humaines

Outre la gestion d’entreprise ou de projet, l’analyse de données se révèle particulièrement utile pour le management des ressources humaines. De plus en plus d’entreprises se tournent vers le Big Data pour recruter les meilleurs candidats, mais pas uniquement.

Grâce aux outils analytiques, il est possible de mesurer avec précision les performances des employés. Identifier les facteurs clés de ces performances permet aussi de coacher les équipes pour améliorer leur efficacité.

Les données permettent aussi de prendre de meilleures décisions concernant les promotions et l’augmentation des salaires. Plutôt que de se baser sur des critères subjectifs, il est ainsi possible de récompenser les employés les plus méritants.

Dans le même ordre d’idée, l’analyse de performances aide à prédire les risques qu’un employé quitte l’entreprise. Elle peut mettre en lumière les facteurs amenant une recrue à démissionner, afin d’anticiper et de lutter contre ces phénomènes.

En outre, le Big Data permet de mesurer la motivation et l’engagement des employés par rapport à leurs conditions de travail ou à une formation qui leur est proposée. De cette manière, des améliorations peuvent être apportées au fil du temps pour corriger les points faibles.

Le Big Data : une nouvelle ressource à gérer

À l’ère du numérique, les données sont considérées comme le nouveau pétrole. Il s’agit d’une ressource à part entière, précieuse et exploitable pour stimuler la croissance de l’entreprise.

Par conséquent, comme toutes les ressources, la Data doit être gérée. Avant de pouvoir analyser les données, il est nécessaire de procéder au ” Data Management ” : collecter, stocker, nettoyer et transformer les données afin qu’elles puissent être traitées par les différents outils.

Alors que les données prennent de plus en plus d’importance en entreprise, le Data Management devient lui aussi crucial. Ainsi, une formation de data analyst permet aussi d’acquérir les compétences requises pour gérer efficacement les données.